Logo_Restos_du_coeurIl me plaît à penser que je suis très bien élevée. C'est pas Queen Mom qui te dira le contraire, crois moi.  Enfant, j'ai néanmoins, comme tout nain qui se respecte, tenté de faire la maligne à une ou deux reprises mais à chaque fois mes géniteurs ont su me remettre dans le droit chemin. 

Je te narre le truc. 


199- et quelques. Je dois avoir 11 ou 12 ans. Mi Broteur, Queen Mom, Pôpa et moi sommes à table, Doudur bavouille dans sa chaise haute (si tu ne sais pas qui sont ces gens, c'est que tu n'as pas lu ça, ni ça, ni ça, ni ça). Je ne me souviens plus quel délicat mets ma tendre mère nous avait mijoté, mais je n'en voulais plus. 


- Mamaaaaan? J'ai plus faim… 

- Non, tu finis ton assiette s'il te plaît. 

- Mais-euh, j'ai plus faim, je te dis! 

- Tu manges ce qu'il y a dans ton assiette! 


Bon, je te passe le dialogue de sourds de 5 minutes. Au bout d'un moment, pensant faire preuve d'un humour aussi fin qu'un sketch de Bigard, je lance d'un air exaspéré: 


- Oui, je sais, je sais, j'ai de la chance d'avoir à manger, pas comme les pauvres petits enfants en Afrique qui crèvent de f…


J'ai pas eu le temps de finir car la main de mon Pôpa (ou de ma mère, je ne sais plus bien) a brutalement rencontré ma mâchoire et a stoppé net mon sarcasme. Je crois que c'est l'unique gifle que j'ai prise dans mon enfance, et je reconnais qu'elle était totalement méritée. Sur le moment, je m'étais trouvée très drôle, mais cette baffe m'a permis de me rendre compte que cette phrase que bien des enfants ont entendu recouvre une réalité bien tangible. Que tandis que je chipotais sur la fin d'un steak, il y avait effectivement un gamin quelque part en Afrique qui mourrait de faim et qui se nourrissait de galette de terre pour tromper son estomac affamé. 

Ca a été une de mes plus mémorables leçons de morale. 


Alors en mémoire à la petite fille gaffeuse que je fus, je relais à nouveau cette année la campagne des Restos du Coeur. Parce que y a pas besoin d'aller sur un autre continent pour trouver des gens qui ne mangent pas à leur faim. 

 

Banniere_CollecteRestos2011_150X250


Donc, s'il te plaît, quand tu feras tes courses chez Carrouf' la semaine prochaine, que tu hésiteras entre les chips et les cahuètes, pense à prendre aussi quelques produits pour la collecte des Restos. Avec ce billet, j'offre 10 repas aux Restos du Coeur mais ça ne suffira pas. Alors je lance cette idée complètement folle: 

arrêtons tous et toutes le régime Dukan (si, je suis sûre que quelques uns d'entre toi le font en ce moment) et mettons tout l'argent que nous dépensons habituellement en viande des grisons ou en son d'avoine au service de la bonne cause! On résoudra peut-être pas le problème définitivement mais on aura au moins meilleure haleine pendant quelques jours. Et ça, ça n'a pas de prix. 


ps: j'anticipe sur les polémiques qui ne manqueront pas de naître dans les commentaires. Sur le débat sur la fessée que je pressens: pour info, non mes parents ne nous ont pas battus. Et non, je ne suis pas restée traumatisée à vie. Ca m'a remis les idées en place, point. 

Sur le débat sur le régime Dukan: j'ai essayé, j'ai perdu 2kg en 1 mois. Pas mieux que tout régime normal quoi. 

Sur le cynisme apparent de ce billet: je renvoie à la définition du Petit Robert de l'ironie.