brefRhhhhhââââââ! (cri bestial)

Ca y est, Mamerveille fait la sieste. J'ai enfin quelques minutes pour t'écrire, lecteur oublié. Ne te méprends pas, la chair de ma chair est tiptop niveau sommeil: nuits de douze heures avec grasse mat' jusqu'à 10h le dimanche pour faire plaisir à Môman qui est un peu en mode zombie depuis qu'elle a arrêté la caféine. Y a pas à dire, elle a tout compris cette petite. Par contre, second effet Kiss Cool oblige, elle dort pas des masses la journée. Genre 30 minutes le matin et 1h l'après-midi. Ce qui me laisse finalement peu de temps libre, tu en conviendras.  

Or donc, j'avais commencé à t'écrire un petit billet bien mignon pour Noël. Et puis j'ai pas eu le temps de le finir. Alors j'en ai démarré un autre pour te souhaiter une bonne année 2012 (tiens Bonne Année!! au fait). Et puis j'ai pas eu le temps de le finir. Plein de choses m'ont donné envie de réagir, comme la fumeuse idée du Dr Dukan bête à bouffer du son d'avoine, ou les sioupères velléités de réformes du mode d'évaluation des profs de notre ministère préféré. J'ai découvert plein de blogs sympas que j'ai envie de te faire connaître. J'ai des anecdotes croustillantes sur Tendrépoux et Mamerveille qu'il me tarde de partager avec toi. Bref, j'ai besoin/envie de m'exprimer mais j'ai point le temps mon bon lecteur! J'espère que tu ne m'en voudras pas trop. Non? T'es trop cool. 

Il faut dire que s'occuper d'un bébé de 3 mois prend du temps. Je dois bien perdre 3 heures dans la journée rien qu'à la contempler. Oui, je suis une mère légèrement gaga. J'assume. En même temps, comme ça je suis sûre de ne rater AUCUN de ses progrès. Par exemple, je sais quel jour de sa vie elle a attrapé mon doigt pour la première fois (mardi dernier). Et je peux te dire qu'elle a éclaté de rire pour la première fois samedi soir. Tu me diras, y avait de quoi. Je te situe la scène. 

 

Samedi soir, 19h. Appartement de Titcheur et Tendrépoux. La petite famille est dans la chambre des parents. Tendrépoux décide de faire quelques pompes afin de sculpter son corps de demi-dieu pendant que Titcheur et Mamerveille observent d'un oeil aussi bienveillant que lucide. 

Tendrépoux (en slip en tenue de sport): Une… Deux… pfff… Trois… Houmpf!… Quatre… soufflesouffle… Cinq… étouffeétouffe…

Mamerveille: HIHIHIHIHII!

Tendrépoux s'arrête. Il la regarde. Je la regarde. On se regarde. On éclate de rire. La petite nous regarde et éclate de rire à nouveau. Je pleure. Tendrépoux me regarde, me demande si ça va, je réponds que oui ça va mais que je suis super émue. Je la regarde. Il la regarde. On se tait. 

 

Voilà, lecteur, ce qui s'est passé samedi soir. Tu n'auras pas manqué de noter que: 

1) Mamerveille est très en avance sur son âge. 

2) J'imite très bien Bref. 

3) Mamerveille s'est foutue de la gueule de son père pour la première fois à l'âge de 3 mois. 

Sur ces bonnes paroles, je te laisse, y a Mamerveille qui m'appelle.