LennonLecteur, aujourd'hui, il y a trente ans jour pour jour disparaissait un génie de la musique, un mélomane fantastique, un poète de la pop, j'ai nommé John Lennon bien sûr. 

Assassiné à 40 ans tout rond par un déséquilibré qui lui avait fait signé un autographe le matin même. Tué par balle en bas de son appartement new-yorkais, sous les yeux de Yoko Ono. 

Alors non, ça n'a rien à voir avec l'Avent, mais quand même, quand le mec qui a composé God s'envole au paradis, on se demande comment s'est passée la rencontre… 

Je ne reviendrai pas sur ma Beatlemania, je t'en ai déjà parlé à cette occasion-là. J'avais juste envie de dire qu'en ce 8 décembre 2010, j'ai une pensée émue pour the eggman