Happy_Birthday!Aujourd'hui, mercredi 15 février 2012, fut un grand jour. Enfin, un jour important. Enfin, un jour relativement important. Pour moi en tous cas. Si, un peu, tout de même. J'ai eu 32 ans. Je sais, je sais, je ne les fais pas. Tu ne te serais jamais douté que derrière cet humour juvénile, cette verve primesautière se cachait une femme de 32 piges, pas vrai? Et bien grâce à la crème "anti vieille peau", dont je m'oins 3 fois par jour, j'ai su garder l'esprit djeun's. 

Certes, il m'arrive de me plaindre de ces mêmes djeun's qui n'ont plus le respect de rien, mais où va-t-on ma bonne dame? Effectivement, au dîner de samedi soir avec des amis, la conversation a davantage tourné autour du tarif horaire exorbitant des baby-sitters à Paris et des astuces anti-dégâts des eaux que sur le dernier album de Jenifer. De même, je ne peux que constater le léger relâchement abdominal post-grossesse, ainsi que les ridules au coin de mes yeux et les quelques cheveux blancs que je camoufle à grands frais chez le coiffeur. Certes. Néanmoins, j'estime avoir conservé une certaine fraîcheur. Et puis, du haut de mes 32 balais, je peux déjà dresser un bilan pas dégueu de mon existence.  

J'ai la chance d'avoir épousé un consultant véliplanchiste amateur de bricolage dont je suis toujours complètement in love après 8 ans d'une écoeurante idylle,  d'avoir un job que j'aime et qui me passionne (et que je ne reprend que dans 7 mois!) et enfin d' avoir mis au monde la plus choute des petites filles qui fait des nuits de 13h et qui se laisse câliner sans broncher toute la journée par sa mère gaga. En plus de ça, j'ai une famille formidable, des amis en or et une bonne santé. Alors, je crois que j'ai plein de bonnes raisons de dire merci à la vie (ton solennel,  musique émouvante et gros plan sur la larmichette qui pointe dans mes yeux). J'ai bien conscience d'être gâtée mais crois moi, lecteur jaloux, j'en profite! 

Alors pour fêter mon anniversaire, j'ai sorti le grand jeu: massage au spa le matin, déjeuner gastronomique à midi, séance shopping de folie l'après midi et dîner aux chandelles avec Tendrépoux le soir. Nan, j'déconne. Où tu as vu qu'avec une naine de 4 mois on pouvait faire tout ça? En fait, ce matin je suis allée chez le kiné me faire masser les lombaires endolories par trop de portage de bébé de 7 kg. Puis je me suis régalée avec des spaghettis au gruyère avant de surfer sur internet. Par contre, le dîner aux chandelles, c'est vrai. Sauf qu'il n'y a pas de chandelles. Mais il y a Tendrépoux. Et Mamerveille est couchée. Je sens que je vais les voir, ce soir, les chandelles!