27 mai 2010

Histoires d'I

Il est grand temps, lecteur, que je m'attaque à la lettre I ("aïe" en ingliche, mais va faire entrer ça dans la tête des élèves), belle voyelle de son état. Je me lance illico. Mouarf.  Incompétent: en un seul mot, mes élèves. En plusieurs, mes élèves aussi.  Insupportable: ma classe de seconde lors de leur dernière heure de cours le vendredi avec moi. Rectification, ma classe de seconde tout court. Et en particulier Régis (nan, c'est pas son vrai prénom, mais ça me fait penser aux Nuls et ça lui va comme un gant). Ce... [Lire la suite]