plan a

Youhou! Y a quelqu'un ('elqu'un… 'lqu'un… 'qu'un…)? 

Sache, ami lecteur, que je ne t'ai point oublié. Combien de fois me suis-je réveillée en plein milieu de la nuit avec une idée de billet géniale? Combien de fois me suis-je jetée sur mon ordinateur avec une inspiration frénétique? Combien de fois me suis-je enfermée dans la salle de bain pour pleurer de honte à l'idée de t'avoir si longuement abandonné? Honnêtement, zéro. En général, la seule chose qui me réveille au milieu de la nuit est Maprinchesse, pour son nichon de 3h12 et je ne me jette sur mon ordinateur uniquement pour poster des photos de mes cernes sur Facebook. Quant à la salle de bain, inutile de te dire que mes séjours y sont réduits au plus strict nécessaire, dictature nainesque oblige. 

Mais, là, c'en est trop. 2 mois et demie que je déserte ces lieux, alors que j'ai franchement plein de trucs intéressants à te raconter, c'est insupportable. Pour toi surtout, je sais. Alors me revoilà, aïe âme baque (again)!  

Et pour célébrer mon grand retour sur la blogosphère, quoi de mieux qu'un relooking de cette page. C'est ma talentueuse amie Marine de Une Chambre à Moi qui m'a gentiment dessiné une nouvelle bannière (oui Madame). Qu'elle en soit remerciée jusqu'à la fin des temps et qu'une pluie de bénédictions inonde son foyer sur 7 générations. 

J'ai donc vécu plein de trucs dingues ces derniers temps. Des changements de vie radicaux, de grands bonheurs familiaux, du pouponage intensif, du boulot aussi (ils auront ma peau), bref de quoi occuper mes journées 26h/24. 

Je t'avais annoncé le programme ici. Tout devait se dérouler parfaitement selon le plan: après avoir fait l'acquisition d'un joli appartement à retaper intégralement, nous devions en avoir pour 3 mois de travaux pour transformer la citrouille en carrosse, emménager tranquillement fin mars, monter des meubles suédois pendant mon congé maternité en avril et accueillir Maprinchesse début mai. 

Ca c'était le plan. Dans les faits ça a donné ça: les 3 mois de travaux se sont transformés en 5 mois 1/2, mon congé maternité a été anticipé de 2 mois pour cause de menace d'accouchement prématuré, Tendrépoux a donc du mettre en cartons l'intégralité de nos affaires tout seul, gérer Mamerveille tout seul pendant que je le regardais faire, allongée sur mon canapé, les cuisses serrées. Le déménagement a eu lieu le 31 mars. J'ai accouché le 1er avril. 

Mais comme les travaux avaient du retard, nous ne pouvions pas emménager dans notre nouvel appartement. Nous avons donc squatté chez Queen Mom (kwâââ? tu ne connais pas encore ma douce génitrice???) pendant 6 semaines. Nous avons donc débarqué à 4, dont un nouveau-né, chez ma mère qui a eu la patience de supporter les nuits hachées, les délires mégalomaniaques d'une enfant de 2 ans un peu perturbée par tant de changements, le baby blues de la jeune parturiente et les horaires originaux de l'employé de la Slave & Associates. Qu'elle en soit éternellement remerciée! 

Nous sommes donc dans nos murs depuis seulement 3 semaines, et je ne te cache pas que monter une armoire Pax en allaitant tout en empêchant Mamerveille de jouer avec la caisse à outils de son père n'est pas chose facile. Mais ça y est, le rythme est pris (facile, il suffit de dormir moins de 5h par nuit et on a le temps de tout faire). 

A la revoyure, donc!