terrible_twos_fridge_rectangle_magnet

Dans les épisodes précédents: Titcheur et Tendrépoux se marièrent. Titcheur et Tendrépoux galérèrent pour fonder une famille. Mais finalement, l'existence de Titcheur et Tendrépoux fut illuminée, par un beau matin d'octobre 2011, par la naissance de Mamerveille, petit angelot tombé des cieux. Aujourd'hui, la famille s'agrandit (Maprinchesse est attendue pour début mai) et va déménager dans un tout nouveau château (on rénove les donjons et les oubliettes). Joli conte de fée, hein? Ca te fait rêver, n'est-ce-pas? Bah oui, sur le papier, ma vie en ce moment c'est ça: 

 

brad-pitt-009

 Mari en or (oui, sur mon blog je suis mariée à qui je veux d'abord). 

 

angelina jolie

Grossesse idyllique (oui, sur mon blog, j'ai le corps que je veux d'abord). 

 

chateau

 Château en construction (oh, c'est trois fois rien, un petit F3 dans Paris).  

 

picture,396,petit,ange,dans,les,lilas

 Adorabeul petite fille de 2 ans (aka Mamerveille)

 

Sauf que. On est pas sur Instagram et je pourrais tricher tant que je veux, en fait ça ressemble plutôt à ça. 

 

brad pitt tired

Tendrépoux fatigué par trop de pression (boulot, métro, travaux). Remarque, il reste sexy le bougre.

 

pregnant

Grossesse réaliste. En vrai, je mets peu ma robe red carpet. Bizarrement.

Damidot

Rhaaaaaa!!!! non! Au secours! 

devil

 

Petite fille de 2 ans (aka Mamerveille, acte III, scène 2). 

 

Ah. Venons-y à la petite fille de 2 ans… Les "terribeul two", ça te parle? Les psys parlent aussi de 1ère adolescence pour décrire cette phase un peu particulière du développement de l'enfant. Doux euphémisme si tu veux mon avis. Car à la maison, depuis quelques mois, on commence à se demander si notre enfant n'est pas tout simplement possédée par le malin. Ou par l'esprit errant d'un psychopathe. 

chucky

Oué. Ca fout les boules hein? 

 

Qu'est-il donc arrivé à notre petite poupée si sage et obéissante dont le moindre sourire suffisait à faire fondre d'attendrissement ses parents subjugués par tant d'intelligence/beauté/douceur? Comment est-il possible que notre progéniture, pourtant croisée entre un bisounours et une poupée Corolle, se transforme subitement en Chucky la poupée de sang? Hein? HEIN?  

Alors évidemment, il y a des jours où Mamerveille demeure une charmante bambinette qui fait craquer son entourage et nous les premiers. Et puis il y a des jours où Mamerveille devient cette créature qui fait craquer (dans l'autre sens du terme) son entourage et nous les premiers… 

Caprices, roulages par terre, cris, pleurs hystériques, syndrome du corps "chewing-gum" quand on essaye de la porter, punitions inefficaces… et en général pour des broutilles. Genre elle n'arrive pas à faire demi-tour avec sa trottinette. Ou elle ne parvient pas à enlever le pull de sa poupée. Ou on lui a refusé un 5ème tour de manège. Ou bien encore, elle est sur le manège mais elle décide en cours de route que finalement, elle voulait être dans la soucoupe volante et pas sur la moto. Bref, de vrais motifs de crise d'hystérie. 

Dans ces moments là, en général je suis seule avec elle, avec mon gros ventre de femme enceinte de 6 mois, mon sac, la poussette et les courses qui pèsent 3 tonnes. La plupart du temps il se met à pleuvoir et je reçois un coup de fil hyper important de notre entrepreneur qui m'informe qu'on a un dégât des eaux sur le chantier de notre futur appartement. Il faut alors saisir l'enfant en train de se rouler par terre de force, l'harnacher dans sa poussette en esquivant les coups de pied, caler le téléphone dans le creux de l'oreille, accepter de se faire saucer et affronter le regard des gens, mi-choqué mi-compatissant, qui te voient passer avec ton petit démon qui se cabre de rage en hurlant dans sa poussette, pendant que toi, mère indigne, tu gères tes galères au téléphone, la mèche trempée, l'oeil hagard et la contraction latente. 

Et puis tu arrives enfin à la maison. Tu es trempée (par la pluie). Ton enfant est trempée (de sueur) (tu as quand même eu le réflexe de lui mettre la protection en plastique) (ça couvre un peu ses cris, c'est bien). Tes courses sont trempées (remarque, ta salade est pré-lavée, ça te fait gagner du temps). A cet instant, plusieurs idées te traversent l'esprit: 

- enfermer Mamerveille dans sa chambre, la ligoter, la baillonner et aller te coucher (option parent indigne)

- t'enfermer dans la salle de bain, te mettre en position foetale à même le sol et pleurer un bon coup (option parent qui craque)

- faire taire Mamerveille en la gavant de gâteaux au chocolat et en la mettant devant un dessin animé (option parent démissionnaire) 

Mais non. Maintenant il faut expliquer à ton nain que les caprices, c'est pas bien. Que quand maman dit non, c'est non. Qu'elle a le droit de pas être d'accord, mais qu'au final, c'est pas elle qui décide. Et que si elle te refait un cirque pareil pour un pauvre tour de manège, le loup viendra la manger elle sera punie comme il se doit.  Tu enchaînes avec un "C'est bien compris? Tu recommenceras plus?" auquel ton enfant, redevenue elle-même, acquiescera d'un air contrit avant de se jeter dans tes bras en disant "Pardon Maman". Tu es contente, tu as à peu près géré. Tu as la tension nerveuse d'un taureau en pleine corrida mais tu es sortie la tête haute de ton duel avec ton terribeul kid. Jusqu'à la prochaine fois… 

Alors oui, il y a plein de jolies explications psys à ces comportements anti-sociaux: l'enfant se construit en s'opposant, il cherche les limites, il ne peut pas encore contenir ses émotions qui sont trop intenses pour lui. Certes. Evidemment aussi, il y a le facteur "maman attend un bébé" qui angoisse l'enfant qui craint de perdre sa place confortable de centre de l'univers. Certes. Il y a aussi toutes les bonnes recettes et les conseils bien pensants d'internet/les copines qui sont passées par là/la voisine. Certes. 

N'empêche. 

N'empêche que parfois, on a des pensées violentes à l'égard de son enfant. Que parfois, on aimerait bien faire semblant qu'il n'est pas à nous ce gosse hystérique qui tape un scandale au rayon fromage parce qu'on peut pas lui donner un babybel, là tout de suite. Que parfois, on se sent bien impuissants quand, à la question (pourtant rhétorique) (c'est à croire que ton enfant n'y connaît rien en stylistique) "Tu veux être punie, c'est ça?", Mamerveille te regarde avec un air de défi et te répond "Oui" (la garce). Et que du coup, tu te retrouves tout bête à la mettre au coin, tout en ayant l'impression que c'est elle qui "gagne" au final… 

N'empêche que parfois tu te demandes si ça va durer encore longtemps les terribeul two

 

PS: Mamerveille a 2 ans et 4 mois. Encore 8 mois à tenir? 

PS 2: on me glisse dans l'oreillette qu'il existerait aussi les terribeul three, les terribeul four, les terribeul five, etc… 

PS 3: quelqu'un a du Valium? 

PS 4: c'est cadeau: