22 juillet 2013

Last minute

Helloooooo cher lecteuuuuuur (oui, j'agonise, il fait 35° dans mon appart, je me liquéfie).  Je ne vais pas faire durer plus longtemps le supplice, déjà que tu en as probablement marre d'attendre que Katie mette (enfin) bas et qu'elle expulse son royal placenta. Oui, je te l'annonce, nous avons un gagnant à notre jeu de traduction.  Delphine s'approche le plus de la bonne traduction qui était donc: "Mais le fait de se tenir immobile apportait ses propres récompenses." Pour le contexte, le personnage était dans un train... [Lire la suite]
Posté par Titcheur à 14:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 juillet 2013

Who who it is who has won? (Qui qui c'est qui a gagné?)

Hello hello ami lecteur! J'ai été flattée de voir toutes tes tentatives linguistico-grammaticales dans les commentaires! Et j'ai le plaisir d'annoncer que nous avons un gagnant! En fait, plusieurs d'entre toi ont trouvé la bonne réponse, mais honneurs au plus rapide: Whizz Lawguist! La phrase originale était en effet: "But keeping comparatively still brought its own rewards." Félicitations, ton esprit de déduction et tes qualités de traducteur te font remporter ce magnifique portrait dédicacé de Jane Austen.   Tu as donc... [Lire la suite]
Posté par Titcheur à 10:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juillet 2013

Who who it is who wants to win? (Qui qui c'est qui veut gagner?)

Bien le bonjour estival lecteur!  Etant aussi guillerette qu'une jeune fille de 18 ans au bal des pompiers, j'ai envie de te faire partager les quelques chefs-d'oeuvre que j'ai eu l'immense privilège de corriger récemment.  D'ailleurs je suis de si sémillante humeur que j'ai décidé d'organiser un grand jeu concours où tu pourras, gros veinard, gagner une authentique photo dédicacée par Jane Austen.    Tu admireras le style et la verve - d'origine - de cette immense écrivain anglaise, qui maîtrisait le... [Lire la suite]
04 juillet 2013

TO DO

Hello lecteur délaissé!   Mon absence fut longue, ma conscience peu tranquille et ma culpabilité immense. Qui eût cru qu'une fois les cours en fac terminés, mon travail universitaire ne ferait que s'alourdir? Hein? C'est dingue ça! Moi qui croyais pouvoir me la couler douce à partir de la mi-mai, et aller claquer mon salaire à la Halle aux chaussures ou chez Mary Kimberley pendant que d'autres, toi par exemple, continuent à trimer pour payer mes émoluments, me voilà bien marrie.  Oui car figure toi que, outre le... [Lire la suite]
Posté par Titcheur à 15:42 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,