NoelJoyeux Réveillon de Noël ami lecteur! Ca y est, j'arrive à la fin de ce calendrier de l'Avent génération 2.0. 24 billets en 24 jours. Et nous terminons en beauté avec ce billet du 24 décembre. Je te propose aujourd'hui quelques petits conseils de dernière minute pour bien gérer le stress inhérent à tout repas de Noël qui se respecte (ne mens pas, je suis sûre que tu es un peu stressé tout de même). 


Le Réveillon de Noël, il faut le savoir, c'est un repas de famille puissance 100. Donc toutes les tensions sous-jacentes risquent de ressortir et d'exploser à la figure des convives. Afin d'éviter tous désagréments liés à un déballage intempestif de griefs entre Tata Simone et Tata Georgette (l'une a toujours été la préférée de Mamie), voici mon conseil: sers vite l'apéritif, l'alcool peut avoir des vertus euphorisantes et calmer les ardeurs combatives des divers participants. Si au contraire, les bulles de champagne leur montent à la tête, réquisitionne l'une en cuisine pour t'aider à arroser la dinde pendant que l'autre sera astucieusement occupée à donner le biberon au dernier né de la tribu. 


Si à l'entrée, tu t'aperçois que tu avais complètement oublié l'allergie du cousin Bob aux crustacés et que le menu entier en est composé, surtout ne panique pas! Propose-lui de se rendre utile et d'aller se faire cuire des pâtes en cuisine. Avec un peu de sauce tomate et de basilic, ça fera un parfait plat de pâtes de Noël. Il risque d'ailleurs de faire des jaloux chez les moins de 16 ans qui ne savent pas apprécier une bonne queue de langouste. Ne te formalise pas trop si c'est le cas, au pire, tu offriras à leur parents les DVD de Super Nanny l'année prochaine, ça leur apprendra à élever leurs gosses correctement. Non, dire à l'hôtesse qui a passé 6h en cuisine "j'aime pas le chapon, c'est dégueu le chapon, je veux des frites", ce n'est pas poli. 


Le dîner est fini et tout le monde est repu? Parfait, vous allez pouvoir ouvrir les cadeaux! Là, tout peut basculer. Il est probable que tu sois déçu par certains des cadeaux que tu recevras: les hors sujets, ça existe. Surtout, ne laisse rien paraître et extasie toi au contraire: "Ooooh, des chaussettes! C'est pratique ça des chaussettes, merci Tata Simone !" Au mieux, tu les revendras sur Ebay, sinon tu peux aussi faire une BA et les donner au Secours Populaire. 

Réciproquement, il est possible que les cadeaux que tu as passé des heures à choisir pour ta famille ne plaisent pas à leurs destinataires. Ainsi, Kevin, 15 ans ne te remerciera peut-être pas immédiatement de lui avoir offert La culture générale pour les nuls, déçu de ne pas avoir reçu plutôt la dernière console de jeux vidéos à la mode. Mais rassure-toi, même s'il ne l'ouvre jamais, il aura au moins appris ce qu'était le second degré. 

Papi Roger regarde l'Ipod que tu lui as offert comme si l'objet était possédé? Il te sera reconnaissant plus tard quand il maîtrisera l'art du podcast et du mp3 et qu'il épatera ses amis retraités de ses prouesses technologiques. 


La petite Léa et son frangin Théo sont intenables (entre le sucre, l'excitation, les cadeaux, le sapin et les loupiottes, on dirait qu'ils ont pris du crack)? Qu'à cela ne tienne, propose à Kévin de lui offrir la console de ses rêves contre un babysitting impromptu pour la soirée, tout le monde devrait y trouver son compte. 


Voilà ami lecteur, tu devrais être paré pour fêter Noël sans heurts. Si toutefois tout ne devait pas se passer comme prévu, dis toi que tu pourras toujours venir nous faire rigoler dans les commentaires avec tes anecdotes de Noël!