8bis_1938_nigme_sans_fin_Dali_- Chérie, il faut qu'on parle…

- Hmmm…

- Chérie, tu m'écoutes? 

- Oui, oui…

- Bon, j'en peux plus là. Ca fait 3 jours que tu es prostrée sur le canapé, l'oeil rougi et hagard. Tu t'es même habillée à moitié aujourd'hui, regarde, tu as toujours ton bas de pyjama. 

- Ah oui, tiens… 

- Et c'est tout ce que ça te fait? 3 jours que tu m'adresses à peine la parole sauf pour me répondre par monosyllabes ou par onomatopées! 

- Pfff!

- Mais mer-deuh! Parle-moi! Dis-moi ce qui ne va pas! Dis-moi ce que je peux faire pour te sortir de ta torpeur!! Je m'inquiète moi, c'est pas normal comme comportement quand même!

- Oui, c'est super!

- Tu vois, tu ne m'écoutes même pas! Tu ne me regardes plus, dès que tu as 5 minutes tu files t'allonger sur le canapé, tu ne me parles plus que de ça… Je suis dérouté, mets-toi à ma place! 

- Enfin chéri, tu peux comprendre quand même! 

- Oui, je comprends, tu es en vacances, tu es fatiguée, tu en as marre qu'on ait pas de chat ni d'enfants, je comprends tout ça. Mais 3 jours d'affilée dans ce repli total sur toi même, c'est flippant j'te jure! Si ça continue, je vais devoir prendre des mesures!

- Comme quoi? 

- Bah des mesures extrêmes, te couper l'alimentation!

- Oh non! Tu ne ferais pas ça quand même! 

- Si ça me permet de retrouver ma femme, si! 

- Allez, chéri, encore une et j'arrête, je te promets! 

- Je ne te crois plus…. Toutes ces promesses… Tu m'as dit ça il y a 10 heures, tu sais…

- Mais si, je te jure, encore une énigme à résoudre et je saurai qui a tué le docteur! De toutes façons, y a presque plus de batteries sur ma DS!

- Pffff… Saloperie de Professeur Layton… 

 

Bon alors évidemment lecteur, si tu connais pas ce jeu vidéo de la mort, tu passes à côté de deux choses: la drôlerie de mon billet (si, si, c'est drôle cherche pas) et le jeu d'énigmes et de casse-têtes le plus prenant que j'ai jamais vu (et c'est une fan de Ouverture facile qui te parle). 

Bon, sans rire, je finis ma partie et je me remet à t'écrire. 

 

P.S: le tableau, c'est "L'énigme sans fin" de Dali.