couch_potatoG'day mate! (salut australien - oui je fais de mon mieux pour varier mes formules de bonjour, la prochaine fois, je tenterai le swahili). 


Aujourd'hui, je te parlerai de mes bonnes résolutions pour la rentrée. Je sais pas si tu as remarqué, mais dans le monde des titcheurs, l'année ne commence pas en janvier, mais bien en septembre. Ce qui fait que les bonnes résolutions que tout le monde émet, à moitié bourré, le 31 décembre vers 23h46, et bien nous, ça fait belle lurette qu'on les a prises. Je te dis pas qu'on les tiens mieux pour autant, mais disons qu'on est peut-être un peu plus lucide et réaliste…


Or donc, cette année: 


Je ne VAIS PAS me coucher à minuit après le nième épisode des Experts et être déchirée le lendemain quand il faut se lever à 6h30. Je VAIS me forcer à me coucher à 22h30 pour pouvoir lire une demi-heure avant de sombrer dans les bras de Morphée ou de Tendrépoux. Ceci implique que le sus-mentionné Tendrépoux rentre à des heures décentes (c'est-à-dire avant 23h), mais comme il a pris la même résolution que moi, j'ai bon espoir que ça marche au moins une ou deux semaines. 


Je ne VAIS PAS prendre des cookies avec mon thé quand je rentre de l'école. Je VAIS enfiler mes baskets et aller courir 45 minutes (transformée je suis par mes vacances sportives). Ou à la rigueur prendre un thé avec des sablés, c'est moins calorique. 


Je ne VAIS PAS buller comme une crotte sur mon canapé en regardant des inepties à la télévision les jours où je n'ai pas cours. Je VAIS profiter de Paris, visiter des musées, voir des expos ou un bon film au cinéma, prendre un verre avec une copine que j'ai pas vue depuis longtemps, lire un roman… bref, faire de mon temps de cerveau disponible autre chose qu'un réceptacle à déjection canine. 


Je ne VAIS PAS me plaindre incessamment de mon boulot. Je VAIS sécher les cours prendre les choses du bon côté. Certes certains de mes élèves ne font pas la différence entre un verbe et un adjectif; il est vrai que j'ai quelques ados au caractère disons prononcé à gérer; bien sûr j'ai parfois l'impression que mes classes sont des copiés-collés de l'équipe de France de foot: les écouteurs greffés aux oreilles et le portable compulsivement consulté toutes les 20 secondes, arrogants, rebelles, mais inefficaces sur le terrain. Mais cette année, c'est décidé, je m'esbaudirai plus sur les prouesses de Kimberley que sur les bêtises de Jean-Kevin, je me féliciterai de servir une cause aussi noble que l'éducation de nos chères têtes blondes et je me ferai des sous en revendant sur Ebay les téléphones et autres mp3 confisqués. Gniark gniark gniark. 


Enfin, je ne VAIS PAS te promettre de tenir toutes ces bonnes résolutions. Je VAIS simplement faire de mon mieux...