t_regimeAïe! Le mot qui fâche. T'en vas pas, lecteur gourmand, qui t'apprêtait justement à savourer, outre ce billet, une magnifique Religieuse au chocolat (ou un Ragoût de mouton, ou des Rillettes ou un verre de Rosé bien frais)! Point de discours moralisateur sur tes bourrelets là et là, ou ta cellulite ici et ici (ah, et là aussi tiens). Point de prosélytisme pour un régime 100% navets ou adapté à la couleur de tes cheveux. Juste un petit retour d'expérience de ta Titcheur, qui ne rate aucune occasion pour la ramener et jouer à la prof. 


Ceux qui me connaissent savent que la nature m'a généreusement dotée d'une silhouette sylphide, élancée et svelte, en sus de qualités morales incomparables, dont la modestie en premier lieu. Mais sache, lecteur émerveillé, que ce que Dame Nature donne, Monsieur Temps reprend. J'ai donc dû me résoudre, à plusieurs reprises, à me soumettre à des régimes hypocaloriques divers et variés afin de conserver ma ligne et mon mari. 


Bref. Trêve de blablas et place à l'analyse scientifique de divers régimes testés pour toi. 


Le régime 100% protéines, tout d'abord.

Il fait fureur en ce moment, donc je ne le nommerai pas (faut pas rigoler, ou alors faut me sponsoriser - oui, on peut m'acheter), et pour cause, c'est qu'il marche très bien. Alors oui, on ne mange que des protéines, oui on pue du bec parce que les protéines ont cette jolie propriété, oui on est constipé parce que ça manque de fibres tout ça, et non les rillettes ne sont pas considérées comme des protéines acceptables. Le seul problème? Comme dans tout régime restrictif, quand tu commences à remanger normalement, bah tu reprends du poids, à moins de faire éternellement gaffe et de continuer à bouffer du blanc de poulet 24h par semaine. Efficacité: excellente. Frustration: moyenne si tu aimes la barbaque. Viabilité: à voir.


Le régime hypocalorique.

La formule? Crudités+blanc de poulet+ 1h de cardio par jour. Alimentation allégée mais bien équilibrée. Pas de gras, pas de pain, pas de chocolat, pas d'alcool. 

Personnellement testé pendant un mois l'été dernier. Résultat: pas un gramme en moins sur la balance. Me suis remise au Kouign Amann. Efficacité: zéro. Frustration: intense. Viabilité: je sais pas où j'ai eu faux, mais j'ai perdu 1 kg en réintroduisant le chocolat dans mon alimentation. Va comprendre. 


Le régime allergie.

Si toi aussi tu as la chance d'avoir une ou des allergie(s) alimentaire(s), tu peux suivre ce régime, dangereux à long terme il est vrai, mais très efficace à court terme. Je m'explique. Moi, mon allergie, c'est les crustacés (crevettes, homard, langouste et autre bestiole à pince rouge - oué, je sais, mes Noëls sont bien tristes). A peine ingéré, j'ai cinq minutes montre en main pour localiser les ouatères les plus proches. J'en ai en général pour 24h de nausées. 2 kg perdus en une journée, c'est inégalable. Evidemment, à trop le répéter on risque l'oedème de Quincke et là, c'est l'effet inverse: on gonfle. Efficacité: correcte. Frustration: si les ouatères sont occupés, immense. Viabilité: nulle. 


Le régime Nutella.

Variante du précédent, il vise à se nourrir exclusivement de Nutella. Tout autre aliment est interdit, à l'exception de l'eau pour ne pas mourir déshydraté. But de l'opération: ingurgiter suffisamment de pâte à tartiner pour s'en rendre malade (et a priori pour s'en dégoûter à vie). A renouveler avec les aliments suivants: chips, foie gras, chocolat, beurre, huile, etc… A terme, non seulement tu auras perdu plein de kilos tellement tu te seras auto-empoisonné, mais en plus tu ne voudras plus jamais remanger des aliments contre lesquels tu te seras éternellement immunisé. Efficacité: 100%. Frustration: aucune si tu aimes le Nutella. Viabilité: tu as un bon foie?


Voilà, tu as maintenant toutes les billes pour bien maigrir cet été. De rien, ça fait plaisir.