cendrillon_Salut copain! Oui, aujourd'hui le ton sera léger, cause qu'il fait enfin beau, que je suis d'humeur guillerette et que je peux pas non plus passer tout mon temps à râler ou à dauber sur mes élèves (quoique…). Donc en cette belle journée estivale, je te propose de continuer mon aventure alphabétique avec la lettre M. 


Mariage: j'adoooore les mariages. Moi, toute cette ambiance de tulle blanc, de robe de mariée, de petits enfants d'honneur qui foutent le bordel pendant la messe, de sachets de dragées et j'en passe me remplit d'allégresse. Et tous les rabats-joies qui t'expliquent, quand tu leur annonces que tu vas te marier, que le mariage ne sert à rien, que c'est une institution vétuste et trop rigide, que ça coûte un bras, qu'il y a 50% de chances pour que ça finisse en divorce peuvent se palper le coude avec le genou avant de recevoir un faire-part. Ma copine Marine, que je sens très très prête à se faire passer la bague au doigt, en parle très bien . (Si si, t'es prête, j'te dis). 


Morganatique: se dit du mariage d'un prince avec une femme de rang inférieur. Cendrillon s'en est bien tirée… Charlène aussi.


Mouflets: "Ils se marièrent et en eurent plein". Oué. Bah la vie, c'est pas un conte de fées. Tu noteras que la langue française possède une terminologie très développée concernant les enfants. D'ailleurs, tu peux très facilement deviner si le nain en question est agréable de sa personne ou pas, rien qu'à la façon dont les gens en parlent. Exemple: 

- Tiens, René a encore amené son chiard. Sors les boules Quiès. 

Cela laisse présager que le petit Charles-Auguste est sujet aux caprices sonores, aux pleurs mélodramatiques accompagnés de roulage par terre et de chantage émotionnel.

- Oh, quel adorable chérubin ce petit Oscar! Mais t'es trop môgnon, toi! Mais oui, tu es môôôgnon! Gouzi gouzi!

Là, le gamin est une espèce d'ange qui dort 8 heures par nuit, mange tout ce qu'on lui donne sans rechigner, y compris les salsifis en bouillie et fait des sourires à tout le monde, même à tante Ursule qui a oublié d'épiler son poireau. 

- Aaaaah le petit garnement! Il est vif, hein? 

Se dit de Franck-Mickaël, petite terreur à quatre pattes, qui a fait tomber l'halogène sur la table basse en voulant l'escalader, créant un mini séisme parmi les tasses de thé et les petits gâteaux sous le regard émerveillé de sa maman, qui le trouve très éveillé pour ses 13 mois 1/2. 

- Cet été, on emmène toute la marmaille en hôtel club. 

Comprendre: on va caser tes 3 garçons et mes 2 filles au mini-club pour pouvoir avoir la paix et se souler la gueule au bar de la piscine. Aaah les vacances! 

- Chérie! Va changer ta fille!

La bambina se trouve avoir pondu un cake monstrueux qui empeste à 15 mètres et se retrouve instantanément reniée par ses deux géniteurs. 


Maman: Le correspondant que vous cherchez à joindre est indisponible pour le moment. Votre temps d'attente est… indéfini. Nous nous efforçons de rendre votre attente la plus agréable possible. Le correspondant que… 


Maison: dans les contes de fées, le prince emmène la princesse dans son château et lui fait des mioches. Dans la vraie vie, tu épluches les petites annonces, compares les taux d'intérêt, visites des ruines trop chères tout en rêvant à la grande maison avec jardin où ta progéniture s'ébattrait joyeusement, telle la famille Ricoré au grand complet, labrador et table en plastique jaune compris. Comme t'as pas la progéniture, tu restes dans ton 2 pièces et pis c'est tout.


Machination: dans les contes, y a toujours une vilaine sorcière méphistophélique et machiavélique pour inventer un plan tordu pour se débarrasser de la princesse. Et que je t'empoisonne tes pommes, et que je t'enferme dans un donjon, et que je te transforme en hippocampe, que sais-je? Dans la vraie vie, les machinations à mon encontre sont beaucoup plus subtiles. J'ai ainsi récemment été trahie par mon pied droit qui, de mèche avec une vile marche d'escalier, m'a fait m'étaler comme une crotte de tout mon long devant mes élèves. Et je ne te parle pas de la conspiration internationale dont je suis la victime (si je t'en parlais, je serais obligée de te tuer ensuite). Tout ce que je peux te dire, c'est que ça implique du Nutella, de la cellulite et des kilos en trop…


Mygale: dans les histoires, elle est toujours géante et humanivore, comme si le fait qu'elle ait 8 pattes poilues ne suffise pas! Ce monstre même pas mythologique occit ses proies en les terrifiant sur place avant de les dévorer de ses mandibules acérées. Seul un preux chevalier, armé d'un puissant balai (ou d'une tatane, ou d'un journal roulé) peut la terrasser au péril de sa vie et sous le regard admiratif de sa dulcinée planquée derrière le rideau de douche, un fer à repasser en guise d'arme improvisée à la main. 


Myopie: dans les contes de fées, y a toujours une fée Carabosse qui jette un sort pourrie à la princesse, genre "tu roupilleras pendant 100 ans", ou "tu cracheras des diamants à chaque fois que tu parleras". Moi, ma mauvaise fée, elle m'a jeté un sort de myopie. Moins handicapant que le sommeil de 100 ans mais moins rentable que le coup des diamants, ne pas voir de loin, c'est toute une philosophie de vie. Pour savoir si toi aussi tu en es atteint, fais ce simple test. Si, de loin, tu prends un bout de bois mort pour une mygale et que du coup, tu t'enfuis en poussant des hurlements hystériques te réfugier dans les bras d'un balai brosse que tu as confondu avec ton Tendrépoux, c'est que tu l'as chopée. Non, cette scène n'a pas été vécue.


Métaphore: tu l'auras compris, lecteur futé, je les aime d'amour. Alors, pour terminer ce billet quoi de plus approprié qu'un bon vieux "ils vécurent heureux jusqu'à la fin des temps".


Merdique: oué je sais, elle l'est complètement ma fin.