La_lettre_I___1Il est grand temps, lecteur, que je m'attaque à la lettre I ("aïe" en ingliche, mais va faire entrer ça dans la tête des élèves), belle voyelle de son état. Je me lance illico. Mouarf. 


Incompétent: en un seul mot, mes élèves. En plusieurs, mes élèves aussi. 


Insupportable: ma classe de seconde lors de leur dernière heure de cours le vendredi avec moi. Rectification, ma classe de seconde tout court. Et en particulier Régis (nan, c'est pas son vrai prénom, mais ça me fait penser aux Nuls et ça lui va comme un gant). Ce cher petit Régis, dont je t'ai peu parlé car Jean-Kév' lui a volé la vedette toute l'année, n'est pourtant pas en reste quand il s'agit de pourrir l'ambiance. Il y a 15 jours, il est arrivé en début de cours pour protester contre le rapport que j'avais fait avant les vacances concernant ses bavardages incessants en classe: 

- Oué madame, ça s'fait pas quoi! A cause de vous, mon père y m'a privé de Playstation pendant les vacances, c'est abusé quoi! 

- Enfin Régis, vous bavardiez, je vous avais prévenu, vous avez continué, maintenant assumez les conséquences au lieu de renverser les rôles!

- Nan mais sérieux, m'dame! C'est votre faute! J'parlais même pas beaucoup, c'est bon quoi! Vous pourriez être sympa quand même!

- Et vous, vous pourriez vous taire en classe… 

Je te passe la négociation interminable avant qu'il accepte de la boucler (reconnaître ses torts, ça, faut pas rêver). Soupir. 


Intégriste: certaines de mes élèves prennent un virage extrémiste un peu bizarre. Comme Aïcha qui portait des jeans en début d'année comme toute jeune fille de 15 ans, était excellente élève et avait pour ambition (réaliste pour le coup) de passer Science Po pour devenir journaliste. Depuis quelques mois, elle ne sort plus sans mettre son Jilbab qui traîne par terre et se voile à la seconde où elle franchit la porte du lycée. Plus inquiétant, elle ne fait plus rien en classe (quand elle vient) et quand on lui pose une question, se met à réciter le Coran en arabe à la place… 

Inquiétant…


Intelligence : rendons à César ce qui appartient à César. Certains élèves n'en sont pas complètement démunis. D'autres si. 

Exemple (piqué à ma collègue): 

- Bon, je vous rend les copies. Vous verrez le barème est sur 200 donc je vous laisse faire la division pour calculer votre note (clin d'oeil entendu). 

- Euh, M'dame, j'ai 101 sur 200, ça fait combien sur 20? 

- Gni? Vraiment? 

Apparemment, oui, vraiment. Re-soupir. 


Interdit: gros mot qui ne sert à rien. Tu remarqueras, lecteur francilien, que c'est toujours pile en dessous d'un panneau interdisant de fumer dans le métro que le petit malin choisira de fumer sa clope, qu'il y a toujours un égoïste pour beugler dans son portable alors qu'il se trouve dans un hôpital, que c'est celui qui se fait choper sans ticket dans le bus qui va taper un scandale au contrôleur qui n'en peut mais, et enfin que c'est toujours celui qui interdit qui a tort (cf Régis plus haut). 


Iphone: t'ai-je déjà parlé de mon précieux? Immaculé, irremplaçable, impeccable, irrésistible, indispensable, je continue? (et le premier qui dit "inutile"  me récitera les verbes irréguliers par ordre alphabétique). 

Même Régis en a un, qu'il recharge sur les prises murales de la salle de classe pendant le cours. Il voit pas où est le problème, il ne s'en sert pas. J'ai pas su quoi répondre, du coup je lui ai piqué son chargeur. Quoi, ce môme a bien quelques qualités…


Ignominie: j'adore ce mot. Je trouve qu'il sonne exactement comme ce qu'il veut dire. Exemple: "votre copie est une ignominie faite à la langue anglaise". Du latin "déshonneur, tache, honte". 


Insulte, injure: marque d'affection entre jeunes. La preuve: 

- Ouech hé l'bâtard! File-moi ton blanco!

Cher camarade, dont les parents ne sont pas mariés, pourrais-tu me prêter ton stylo correcteur, je t'en saurai éternellement gré?

- Vas-y enculé, fais pas iech! T'as qu'à demander à sa mère la pute de Chouchana!

Mon ami sodomite, tu m'incommodes. Pourquoi ne formules-tu pas ta requête auprès de Chouchana dont la maman fait la joie de bien des hommes près du bois de Boulogne? 


Interminable: la liste des mots qui commencent par un I. Incroyable, même. 

 

Inculte: si tu connais pas Régis de chez Les Nuls, regarde ça.