myopemoin3tableLecteurounet, y a une chose que je t'ai pas encore raconté sur moi, et Dieu sait si pourtant c'est un truc structurant de qui je suis. J'ai nommé: ma myopie proche de la cécité. Hé oui, comme toute intellectuelle qui se la pète respecte, j'ai besoin de verres correcteurs puissance mille pour aider mes pauvres yeux usés à force de lire des manuscrits éclairés à la bougie. 


Or donc, depuis l'âge de 7 ans, je suis une taupe. Au début, c'était pas grand chose, mes verres étaient assez fins et je pouvais regarder la télé ou bouquiner sans loupe. Puis les années ont passé, et mes carreaux se sont épaissis au point de ressembler davantage à un cul de bouteille qu'à des lunettes. Mes yeux rétrécissaient derrière l'effet d'optique bâtard qu'une forte correction ne manque pas de produire, Pôpa et Queen Mom ayant privilégié l'option "verres incassables et inrayables" plutôt que "extrafins". Le surnom de "La Binocle" me colle à la peau aussi sûrement qu'un chewing-gum sur un appareil dentaire. Etiquetée "intello à lunettes" je suis.


À 14 ans, la révolution technologique parvient enfin jusque dans notre bled de l'époque et je peux - enfin - mettre des lentilles de contact et montrer mon visage. La première pose est brutale, je ne peux plus ouvrir les yeux tellement ça pique mais, bien décidée à avoir un jour des petits copains, je ravale ma douleur et apprend à mettre moins de 40 minutes pour enlever ou mettre mes prothèses optiques. Quelques jours suffisent pour changer ma vie du tout au tout. 


Déjà, je vois sur les côtés. Ça peut paraître con, mais les lunettes ne couvrent pas certains angles, notamment sur les côtés, t'obligeant à tourner la tête au risque de te prendre le premier obstacle venu. Révolution oculaire, mais aussi esthétique. Hé oui, mine de rien, ne plus ressembler au Schtroumpf à lunettes présente quelques avantages quand, en pleine puberté, toi aussi tu aimerais bien rouler quelques pelles à des garçons pleins de préjugés quant aux filles à lunettes …


16 ans plus tard, la trentaine toute fraîche, le bilan n'est pas très brillant. Ma myopie est tellement forte que je ne vois plus de près. A moins de 2 cm de ma cornée, c'est pas la peine de me demander de déchiffrer quoi que ce soit. D'ailleurs, le matin au réveil, en sus de ma légendaire réactivité, je dois en plus gérer mon parcours jusqu'à la douche à l'aveugle. En général, j'y parviens au prix de quelques ratages de porte ou cognages de doigt de pied dans le coin d'un meuble. 


Après plus de 15 ans de bons et loyaux services, mes lentilles me sont de plus en plus insupportables. Après une journée de port, je n'ai plus de larmes, mes lentilles se baladent, ou pire, se collent à la paupière et se retrouvent de l'autre côté de l'oeil. Qui n'a jamais vécu cette situation ne peut comprendre la détresse de la bigleuse prête à se désorbiter l'oeil à la petite cuillère pour faire cesser cette torture! Oui parce que forcément, pendant les 10 minutes où tu luttes comme une bête pour récupérer le machin rebelle, tu t'imagines avec ta lentille à vie derrière l'oeil, en train de pourrir, de s'infecter et de te rendre borgne. Rien que ça oué. 


En général, ça t'arrive quand tu es en train de conduire, histoire de rajouter un peu d'hystérie à la scène. Là tu te retrouves avec un oeil fermé en train de tenter un arrêt sur la bande d'arrêt d'urgence un vendredi soir quand y a un trafic de malade. Si tu survis, tu te jures de plus jamais mettre de lentilles, de toujours avoir tes lunettes sur toi (ce que tu es censé déjà faire mais bon…), voire de te faire opérer. 


Car oui, lecteur mal informé, la chirurgie optique est ma dernière option. Mais pas de bol, mon ophtalmo est farouchement opposée à cette opération et à chaque fois que je tente une approche pour lui demander conseil, je me prends l'argumentaire suivant: 

- que si l'opération était fiable, tous les ophtalmos se seraient fait opérer, or ils portent tous des lentilles. Alors? Je dirais que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés et il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir…

- qu'il existe des ratés horribles, genre tu vois des tâches noires, ou des halos, ou en double, que 30 ans de pratique, ça donne pas assez de recul. Bon pied bon oeil, je suis prête à prendre le risque. Après tout, je suis prof en ZEP, ça peut pas être pire?

- que dans 20 ans, je serai presbyte alors qu'avec ma myopie actuelle, j'aurai pas de problème, ma myopie compensera ma presbytie et j'aurais pas besoin de lunettes. Là, j'ai envie de dire que 20 sans lunettes, sans lentilles, sans larmes artificielles, je prends. Et que, oué mon oeil!, on me la fera pas à moi, je sais bien que je me retrouverai avec des verres progressifs parce que j'y verrai rien ni de loin ni de près! 

- que si c'est juste parce que c'est chiant à la piscine, à la mer, en plongée sous-marine et en soirée, c'est pas une bonne raison. Là je dis, ok, c'est bien vu (l'aveugle), mais si j'étais prof de plongée nocturne en piscine et en eau de mer ? Comment je ferais hein?

- que la grossesse peut faire varier la vue et que je voudrais quand même pas me retrouver à devoir reporter des lunettes après avoir été opérée et avoir fait 3 gosses. Grossesse? Moi? Tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'au coude ma vieille ou alors tu te fous bien de ma gueule!  


Lasse de ne rien y voir, de remettre de plus en plus mes lunettes pour cause d'intolérance aux verres de contact, et ce, malgré un passage des lentilles mensuelles au quotidiennes en passant par celles qu'on change une fois tous les 15 jours, tout ça pour avoir quand même l'impression d'avoir du sable dans les yeux en permanence, et désireuse de pouvoir, au moins une fois dans ma vie, voir mon Tendrépoux autrement que tout flou le matin au réveil, et de ne plus être obligée de me coller le nez sur le réveil pour déchiffrer l'heure, j'ai décidé de me payer de nouveaux yeux. Ça coûte les yeux de la tête, je sais, et si ça rate, je n'aurais plus que mes yeux pour pleurer, mais je n'ai pas froid aux yeux alors arrête de me regarder avec ces yeux ronds, lecteur,  ça commence à me sortir par les yeux!

;)

 

P.S: pour info, l'illustration te montre comment voit un myope sans lunettes avec -3.00 de dyoptrie. 

P.S: re-pour info, j'en suis à -6.50...