MATTEL_Salle_de_bain_rose_BarbieC'est Stedransky qui s'est dévouée pour me sortir de ma torpeur littéraire en me taguant sur la couleur rose. Merci. Sympa. Ca m'inspire beaucoup. Pouf pouf. 


Alors, je suis censée te mettre des photos des trucs roses que j'ai chez moi. Pas de bol, après retournage de l'appart, inspection minutieuse des placards et regardage sous le lit, j'ai bien dû me rendre à l'évidence: point de rose chez moi. Je te jure. C'est pas que j'ai la flemme de sortir mon Canon et de prendre des photos, c'est juste que j'ai rien de rose chez moi. 

J'ai dû rater la case "Barbie" quand j'étais petite, c'est pas possible d'être aussi peu girly. Même pas une petite culotte rose. La lose


Mais je ne m'avoue pas vaincue et pour accomplir ma tâche, je m'en vais t'expliquer ce que le rose signifie pour moi. 


Rosé frais, légèrement perlé, après une chaude journée d'été. Ah non, pardon, j'm'ai gouré de rose... 


Rose bonbon, gourmand, sucré de l'enfance insouciante. 


Vieux rose, nostalgique, un peu passé, d'une vieille poupée en porcelaine chez ma grand-mère. 


Rose fuchsia, éclatant, insolent d'un bouquet de fleurs offert par mon Tendrépoux (n'est-ce-pas?). 


Rose saumon d'un vieux pantalon en velours côtelé que Queen Mom m'a forcé à porter à l'école (assorti à un pull turquoise): une année scolaire entière d'affront direct au bon goût. 


Rose Barbie, passage obligé entre 4 et 6 ans, pailleté, strassé, outrageux, omniprésent. 


Rose layette, peut-être un jour. 


Voilà, j'ai vraiment fait de mon mieux. La prochaine fois, tague moi sur la couleur wengé et je te mets la photo de mon appart. 

Et puis pour la peine, je vais taguer Marine, Queen Mom et Gouinette. Y a pas de raison que je sois la seule à tourner autour du pot (aux roses). Pfiou. Désolée.