madame_irma_17566Lecteur chéri d’amour. Ça fait un certain temps que je ne t’ai pas bassiné avec mes tentatives infructueuses pour concevoir une mini-Titcheur ou un mini-consultant. Alors aujourd’hui, j’ai décidé de te faire partager ces petites remarques qu’on ne manque pas d’entendre à la minute où ton cher et tendre te passe la bague au doigt.

Tu as d’abord les conseils bienveillants et avisés de ton entourage :

« Alors, c’est pour quand le premier ? » (à la sortie de l’église)

« Tu veux du vin ou je te sers un jus de fruit ? Ah, du vin ? T’es pas enceinte alors ? »  (au retour du voyage de noce, avec moult regards en biais sur ton bide. Nan, je suis pas enceinte, j’ai juste abusé des buffets à volonté )

« T’as raison, à 27 ans tu es encore jeune, vous avez le temps, mais ne traînez pas trop tout de même » (sous-entendu tu vas vite périmer ma fille).

Les avis contradictoires :
« Oui mais t’y penses trop aussi, arrête d’y penser, ça viendra tout seul. Mets-toi la tête dans le boulot, tu verras c’est radical. »
« Nan, mais t’es folle, tu bosses beaucoup trop, t’es épuisée, ton corps ne peut pas concevoir dans cet état ! Je te parie que cet été, quand vous serez bien reposés, ça marchera. »

Les spécialistes:
« Tu fais des tests d’ovulation ? Tu fais ta courbe de température ? Tu surveilles ta glaire ? Tu fais le poirier après l’amour ? Tu pries le Seigneur/Allah/Vichnou tous les jours ? Nan ? Bah faut pas t’étonner, si tu mets pas toutes les chances de ton côté… » (sur les forums de femmes enceintes)

«  De toutes façons, vu comme tu es partie à fond dans cette histoire de bébé, j’étais sûre que tu aurais des problèmes. Tu veux l’adresse d’un bon psy ? » (la copine "j’te l’avais bien dit")

« Avez-vous réglé tous vos problèmes avec votre mère/père/neveu/frère/chien/prof de CP ? » (le psy)

Les remarques étranges de ma mère : «  C’est bizarre parce que, dans la famille, y a pas de problème de fertilité, la preuve, mamie a une sœur jumelle ! »

Ou ses conseils, disons, originaux: « Et un magnétiseur, tu devrais voir un magnétiseur !  Il te fera sa casserole magique et de l’acupuncture. Ça a bien marché pour ta tante ! »

Les histoires qui te remontent le moral :
« La sœur à la collègue à ma cousine a eu la même chose que toi. Nan, elle a jamais pu avoir d’enfant, d’ailleurs je crois qu’elle est en dépression maintenant » ; 
« Machine, c’est quand elle a adopté un petit Chinois qu’elle s’est retrouvée enceinte » ; 
« Pour ma belle-sœur, ça a mis 10 ans, sans qu’on comprenne pourquoi. »

« Profitez-en ! Quand vous aurez des enfants, plus de grasses mat’ ! » (confession anonyme)

« Ah c’est marrant que vous y arriviez pas, moi, je suis tombée enceinte alors que je prenais la pilule » (une ex-amie)

« En mars, vous aurez la lune en Jupiter, ce qui est très propice à la naissance de jumeaux » (la voyante que tu finis par consulter en désespoir de cause. Nan, ça n’a pas marché, ses prédictions c’était pour mars ou septembre 2009…me suis encore fait arnaquer…)

« Emile-Louis et moi, on a une grande nouvelle à vous annoncer : nous attendons un enfant ! » (des traîtres des amis bienheureux)

Et puis, une fois que tu commences à voir les médecins, ceux-ci ne sont pas en reste non plus…

Il y a les infos contradictoires :
« Vous devriez attendre 3 ans avant de vous inquiéter. »
« Vous plaisantez ma p’tite dame, au bout d’un an d’essais infructueux, on passe aux examens ! »

Les diagnostics au petit bonheur la chance :
« C’est peut-être une dysovulation, essayez Clomid. »
« Ca doit être un manque de progestérone, prenez de l’Utrogestan »,
« Monsieur devrait refaire un spermogramme, les résultats ne sont pas clairs »   
« Et si on vous refaisait une hystéroscopie ? »
« On vous a fait un dosage des oestradiols à J2 ? »
« On va tenter les inséminations artificielles, ça vous aidera peut-être… »
« Vous avez l'ovaire d’une femme de 40 ans ! »
« Ah bah quelle belle ovulation ! Je suis sûr que je vous revois dans 3 mois pour la 1ère échographie ! »
« Ah vous revoilà, ça n’a pas marché ? »
« Ah oui tiens, vous avez l’utérus contractile ! ça fait mal ? Vous êtes un peu douillette dites-moi… »
« Bon, les inséminations n’ont pas marché, on va essayer la FIV, on comprendra peut-être ce qui ne va pas chez vous »
« Vous savez, ce n’est pas une science exacte ! ».  No kidding….

Voilà cher lecteur les petites phrases assassines, les déclarations péremptoires, les commentaires acerbes, les remarques bien-pensantes, les conseils loufoques mais sincères, les recettes de grand-mère, bref, les réactions humaines que peut susciter un état de nulliparité avancé. Et si j’en crois Marine et Charlie Grogne, c’est pas prêt de s’arrêter !