dark_vador_et_sa_missLecteur, il y a deux jours, je te laissai seul, désemparé face à un témoignage aussi édifiant que personnel sur la préparation au mariage catholique. Les commentaires que tu m'as laissés montrent à quel point ce sujet te touche et tu m'en vois réjouie. Mais l'aventure ne faisait que commencer et le suspense insupportable sur lequel j'ai terminé mon récit appelle bien évidemment une suite que je m'en vais te narrer ci-après.

Car tel un épisode de Star Wars, une fois l'Etoile Noire détruite, il ne faut pas croire que l'Empereur va renoncer. Autrement dit, une fois passée la rencontre avec le prêtre, une série d'épreuves plus redoutables les unes que les autres nous attendaient encore...
Tout d'abord, notre dossier devait être examiné et validé par un couple catholique de la paroisse, puis nous devions revoir le prêtre pour 3 séances de lecture de passages de la Bible, et enfin, il nous faudrait partager avec d'autres  jeunes fiancés une journée entière pour réfléchir aux fondements du mariage.

Un peu échaudés par notre premier contact avec notre paroisse, nous n'en menions pas large quand nous sonnâmes chez les Vador (leur vrai nom, bien qu'hilarant au naturel, a dû être changé, à mon grand dam...). Nous ne fûmes pas déçus.

Pour te la faire courte, voici le palmarès des remarques de M et Mme Vador sur les 2 heures d'entretien que nous avons eues  avec eux (je sais, ça fait un nombre de scuds/h assez impressionnant).

1. "Alors comme ça, je vois que vous habitez déjà ensemble alors que vous n'êtes pas mariés?" (levage de sourcil étonné)

2. "Vous ne trouvez pas qu'avoir des rapports sexuels avant le mariage fausse votre prise de décision? Vous ne pouvez pas décider sereinement de vous engager l'un envers l'autre si le sexe fait interférence car cela brouille l'esprit et on finit par confondre lien charnel et lien amoureux. Enfin, cela n'a pas été notre démarche..." (regard réprobateur).

3. "Bon et alors, pourquoi voulez-vous vous marier à l'église? Qu’est-ce que le mariage pour un Catholique ?" (10 minutes de « Vous êtes le maillon faible » avant qu'il nous lâche la réponse qu'il attendait de nous...) "Mais parce que c'est un SACREMENT enfin, tout bon Catholique sait ça !!!" (visage cramoisi).
Nous: gni?

4. "La première fois que nous avons prié en couple, nous ne savions pas trop comment faire, nous étions maladroits. Mais après, c'est devenu notre rituel du soir. Prier à deux, c’est l’extase ! C'est un peu comme si vos esprits faisaient l'amour vous voyez? " (clin d'œil entendu)

5. "Une petite prière à la Vierge avant de partir?" (grand sourire).

En une courte soirée, nous avons donc eu le droit:
1. D'être jugés sur nos choix de vie.
2. D'être méprisés pour avoir succombé à la tentation des plaisirs de la chair, vils êtres corrompus que nous sommes.
3. De nous faire engueuler parce qu'on n’avait pas révisé notre caté avant de venir.
4. A des détails dont on aurait pu se passer sur la sexualité déviante la vie spirituelle de ce couple.
5. A une partouze.

La suite, au prochain épisode (ou le retour de la contre-attaque de l’Empire).